Valid XHTML 1.0 Transitional
ipv6 ready

[Du script à l'épisode] Evol. - Part 2
 
 Section summary

Image
[Season 1]
(Part 1) (Part 2)
Image
[Season 2]
(Part 1) (Part 2)
Image
[Season 3]
(Prequel + Episodes)
Image
[Season 4]
(Part 1) (Part 2)
Image
[Evolution]
(Part 1) (Part 2)
 
 

 
 Evolution
Épisodes 14 à 26

Avant d'être diffusés à la télévision, les épisodes sont écrit et réécrits sous forme d'un script. Au fil des réécritures, le résultat final diffusé à la télé n'est pas toujours semblable au script original. Puisque ces scripts existent et sont disponibles sur le site, nous vous proposons dans ce dossier de retrouver toutes ces différences entre épisode final et script original pour les trois premières saisons, allant de l'information disparue à la scène entière coupée.

Vous pouvez trouvez ces scripts officiels, dans les fiches des épisodes concernés sur CodeLyoko-LeGuide.fr. Malheureusement, seules les trois premières saisons sont disponibles en scripts.

Ici, vous trouverez donc résumées toutes les scènes en questions disparues ou modifiées, pour en savoir toujours plus sur la série ! Nous n'avons pas tenu compte des changements minimes de phrases, mais certaines scènes, complètement nouvelles valent le détour. Pensez à faire un tout sur les fiches des épisodes en question pour y lire vous-même les scripts pour les scènes qui ne seraient pas décrites entièrement. Bonne lecture !

[Épisode 14 - Intrusion] [Épisode 15 - Les sans-codes] [Épisode 16 - Confusion] [Épisode 17 - Un avenir professionnel assuré] [Épisode 18 - Obstination] [Épisode 19 - Le piège] [Épisode 20 - Espionnage] [Épisode 21 - Faux-semblants] [Épisode 22 - Mutinerie] [Épisode 23 - Le blues de Jérémie] [Épisode 24 - Paradoxe temporel] [Épisode 25 - Hécatombe] [Épisode 26 - Ultime mission]
 
 

Épisode 14 - Intrusion
 
Image

02:11 Cette scène a été coupée, elle était au départ plus longue, elle expliquait pourquoi Ulrich n'avait-il pas rejoint Yumi pour distribuer les tracts; Odd nous expliquait sa préparation psychologique et enfin, on en apprenait un peu plus sur la mission du jour.

Un peu plus tard, Ulrich et Odd discutent en marchant.

Odd (enthousiaste) : Je ne pensais pas que je dirai ça un jour, mais t'es vraiment mon maître à Starship Warrior 3 !

Ulrich sourit.

Odd : Débloquer le dernier niveau, comme ça, le matin avec le ventre vide, je ne sais pas comment t'as fait. Mais en tout cas, c'est cool!
Ulrich : La classe. On appelle ça la classe!!!

A cet instant, Ulrich aperçoit Jérémy et Aélita, assis dans un coin de la cour.

Ulrich : Je les vois, ils sont là-bas.

Les deux garçons se dirigent vers eux.

EXT. COUR DU LYCÉE - JOUR
Odd et Ulrich rejoignent Aélita et Jérémy.

Odd (excité) : Bon alors Jérémy, c'est quoi la mission aujourd'hui ? Lyokô? Cortex? Cortex ? Lyokô ?
Jérémy : On va attendre que Yumi et William soient là pour tout vous expliquer.
Odd : Eh oh ! Moi j'ai besoin de me préparer psychologiquement ! Lyokô, Cortex, c'est pas pareil ! Quand on va sur Lyokô, je me mets en mode guerrier. Alors que sur le Cortex, je me mets en mode pilote !

Tous sourient.

Odd : C'est vrai, quand on est une mécanique aussi précise que moi, on ne peut pas faire n'importe quoi. Parce que sinon...
Jérémy (soupirant) : C'est bon, c'est bon, Odd : Cortex...
Odd : Cortex ? Super ! (un temps) Et la mission, c'est quoi ? Parce que là aussi, psychologiquement ce n'est pas pareil! Si on doit aller virusser, je me mets en mode espion, alors que si...
Jérémy (abdiquant) : Ok, Odd, t'as gagné. (un temps) Bon, j'ai travaillé toute la nuit sur un petit programme, une sorte de fouineur, que vous allez devoir introduire dans l'interface du Cortex.
Ulrich : Un fouineur ? Pour quoi faire ?
Aélita : Pour récupérer l'adresse IP du supercalculateur de Tyron.
Odd : Et l'alarme ? Et les Ninjas ? Qu'est-ce que vous en faites ?
Jérémy : T'inquiète, j'ai un plan pour leurrer le système...

William et Yumi les rejoignent alors.

Odd : Ah ben quand même, on a failli vous attendre !
William (à Yumi) : Allez vas-y, dis leur !
Yumi (gênée) : Non non, c'est bon...
William (aux autres) : 18 ! Elle a eu 18 à son devoir de Français ! Et la prof a carrément lu sa nouvelle devant toute la classe!


03:30 La scène dans le tunnel a aussi été écourtée, Aelita devait prendre des nouvelles d'Ulrich et Odd continuait son running-gag.

EXT. PARC AVEC ACCÈS TUNNEL
Jérémy et les Lyokô Guerriers avancent d'un pas décidé en direction du tunnel. Ulrich arbore une mine fermée.
Aélita (à Ulrich) : T'es sûr que ça va, t'as pas dit un mot depuis tout à l'heure ?
Ulrich (sec) : Ouais, ouais, c'est bon. Tout va bien.

Ils arrivent à proximité de la trappe.

Odd : Bon t'es bien sûr, Jérémy, c'est Cortex ? Parce que là, ça y est, je suis prêt psychologiquement !
Jérémy : En fait t'es pas lourd, Odd ! T'es super lourd !


16:18 Si le ninja peut traverser la mer numérique sans problème, ce n'est pas grâce à une de ces capacités mais grâce au champ de force du Skid qui lui permet de ne pas subir les effets de la Mer Numérique.

19:25 Dans le script, ce n'est pas le coup de pied qui dévirtualise Odd mais le fait qu'il s'écrase au fond du garage (comme Ulrich dans l'épisode 2).
 

Épisode 15 - Les sans-codes
 
Image

06:02 Une nouvelle scène supprimée. Ici, Jérémy et Aelita cherchent Odd alors que Yumi devient plus explicite sur ses sentiments pour Ulrich ce qui explique pourquoi William fait la tête durant tout l'épisode.

INT. COULOIR CLASSE - JOUR
Yumi et William s'apprêtent à entrer en cours. Aélita et Jérémy courent vers eux.
Aélita : Vous avez vu Odd ? On le cherche partout.
Yumi : Non. Pourquoi ?
Jérémy (discret) : On a eu une attaque ce matin. Odd a perdu tout son code.
Aélita : Appelez-nous si vous avez du nouveau, ok ?

Yumi et William acquiescent. Aélita et Jérémy s'éloignent.

Yumi : C'est dingue... Odd sans code...
William : Xana ne laissera jamais tomber... (et après un temps) Ce serait peut-être plus prudent si je te raccompagnais chez toi après les cours.
Yumi : Ne t'inquiète pas, j'ai rendez-vous : avec Ulrich, tout à l'heure.

William se rembrunit.

William : Hmm... ça ne te gêne plus de montrer tes sentiments, on dirait.
Yumi (surprise) : Pourquoi ça me gênerait ? Je ne comprends pas... Et puis, aujourd'hui, le problème, c'est Odd, pas moi !

Elle rentre en cours. William, sombre, la suit du regard.


10:30 Une scène supplémentaire montrant le spectre en pleine recherche.

EXT. COUR DU LYCÉE - JOUR
Le même spectre athlétique qui a piégé Odd le matin se tient dans un coin de la cour. Il scrute les élèves, cherchant quelqu'un. Puis il gagne la partie opposée de la cour et disparaît à l'intérieur du collège en s'enfonçant dans un mur...


14:33 La conversation téléphonique entre Odd et Jérémy devait durer plus longtemps.

Jérémy : Odd!... Yumi et William se sont fait piéger, ils ne vont pas désactiver la tour tout de suite...

INT. GYMNASE - JOUR
Jérémy : Tu dois nous aider!

Le téléphone plaqué sur l'oreille, Odd flippe.

Odd : Ce spectre, il est super costaud et je te l'ai déjà dit, c'est un passemuraille. Je ne peux pas l'arrêter.
Jérémy : Il ne doit pas prendre les codes d'Ulrich et Aélita ! Reprends-toi! T'es un “sans code” ou pas?

Odd se redresse, une expression décidée sur le visage.

Odd : OK. Je fais quoi??
Jérémy : Ce spectre doit bien avoir un défaut. Trouve-le !

20:47 Dans la scène final avec le spectre, Odd devait donner le tout pour le tout pour empêcher le spectre d'atteindre Aelita et Ulrich.

Yumi est aspirée vers la plateforme supérieure de la tour. Au fond du couloir, et derrière le spectre, Odd apparaît... En un instant, il prend conscience de la situation... Yumi arrive enfin devant l'interface... Odd fonce tête baissée droit sur le spectre, qui avance toujours sur Ulrich et Aélita... Yumi tape “CODE LYOKO”... La fumée blanche envahit la tour... Odd arrive à fond et va percuter le spectre quand... celui-ci se dématérialise (FX) tout près d'Aélita et Ulrich... Emporté par son élan, Odd poursuit sa course...

Odd : Aaaaaahhhh !

... et écrase involontairement Ulrich contre le mur !

Ulrich (écrasé, mais content) : Merci. T'as assuré, mec... Mais si tu pouvais t'enlever de mon pied, ça serait vraiment sympa !

Odd sourit, soulagé.

Aélita : Le sans-code a sauvé les codés...

Moment d'émotion, interrompu par Jim qui arrive derrière eux.

JIM : DELLLLLLA ROOOOOOOOOOBBBIA, dans le bureau du principal, maintenant !!!
 

Épisode 16 - Confusion
 
Image

01:45 La scène dans la cour a été raccourcie.

INT. REFECTOIRE - JOUR
Yumi, l'air préoccupée, rejoint Jeremy, Odd, William et Aélita qui prennent leur petit déjeuner dans le réfectoire.

Yumi : Y'a un truc super bizarre qui vient de m'arriver. J'étais chez moi en train de me préparer, quand il y a eu comme un buggue électrique... Une forme presque humaine est apparue. ... et puis plus rien. Ça a disparu aussitôt...
Aélita : Un spectre ?!?
Yumi : Oui et... non... Enfin peut-être...

Aélita interroge Jeremy du regard. Il sort aussitôt son smartphone de sa poche et vérifie son application Xana.

Jérémy : J'ai rien. Pas un signal d'attaque. C'était il y a combien de temps ?
Yumi : Le temps de venir... Vingt minutes.
Odd (se marrant) : Cauchemar du matin... ça me le fait à moi aussi dès fois. Je vois la tête de Madame Hertz qui apparaît comme ça d'un coup. Les jours de ontrôle de maths, surtout...

Yumi lève les yeux au ciel, mais l'arrivée d'Ulrich, les cheveux en bataille, l'interrompt.

Ulrich : Je viens de voir un truc hallucinant dans les douches!


13:30 Durant l'altercation entre Laura et Aelita, cette dernière devait avoir les larmes aux yeux.

18:40 Au départ, le dialogue téléphonique entre Jéméry et Ulrich ne devait pas avoir lieu, par contre, on aurait eu avoir le droit à une scène entre Aelita et Laura où cette dernière tente de s'excuser et où on en apprend un peu plus sur son père.

INT. SALLE DE BAIN INTERNAT - MATIN
Dans la salle de bain, Aélita, pas très réveillée se brosse les dents. Un bruit la fait sursauter. Elle se retourne brusquement et découvre Laura. Laura hésite, semble mal à l'aise. Aélita la dévisage.

Aélita : Ne te fatigue pas, je sais, les excuses, c'est pas ton genre.
Laura : Mon père me voit que comme une bête à concours... Il ne fait que me pousser toujours plus loin... Mais il ne s'intéresse pas vraiment à moi... Et je ne crois pas qu'un jour, il se sacrifie pour sa fille

Aélita, troublée par cette confession maladroite, semble chercher ses mots... Mais Jeremy passe la tête par la porte.

Jérémy : Aélita ?

Il s'interrompt en voyant Laura mais elle s'éclipse sans un mot.

Jérémy : Il y a un problème avec Laura ?

Aélita se force à sourire pour cacher son émotion.

Aélita : Non !
Jérémy : Tu es sûre que ça va ?
Aélita (souriant plus franchement) : Oui... Qu'est-ce qui se passe?
Jérémy (exalté) : Ikonov a répondu !
 

Épisode 17 - Un avenir professionnel assuré
 
Image

01:26 Cette scène est un peu plus longue même si il n'y a rien d'intéressant dans le nouveau.

<couleur="grisf">EXT. COUR CDI - JOUR
Ouverture sur Jim.

Jim (interpelle un élève) : Hé ! Jérémy !

On découvre Jérémy avec Ulrich, Odd et Aélita, au milieu d'autres élèves dans la cour. Jim se dirige vers lui.

Jim (arrivé à son niveau) : Viens, le proviseur veut te voir.
Jérémy : Ah ? Pourquoi ?
Jim (complice) : Tu as de la chance. Le directeur d'une grande école de science en Suisse veut te rencontrer.</couleur>


06:36 Un petit débrief' supplémentaire une fois que Jim vient rechercher Jérémy chez Graven.

INT. COULOIR FACE AU BUREAU - JOUR
Jérémy et Jim finissent de sortir du bureau. Jim regarde Jérémy, l'air gêné, désolé pour lui qu'il est raté. Jérémy joue le jeu en souriant de façon gêné.

Jim : Tu sais où est Laura?

Jérémy fait le geste de celui qui n'en sait rien. Jim part dans une direction, Jérémy dans l'autre. Dès que Jim ne le regarde plus, Jérémy se met à courir.


22:14 La dernière scène variait un petit peu. Elle pose néanmoins la question des rapports hiérarchiques entre Tyron et Graven.

Graven (décrochant) : Allô? Oui, hum... hum... QUOI?! Comment ça la balise a buggé ?! Hum... Et les coordonnées déjà relevés? Fantaisistes?! (soupir exaspéré) Bon, alors je rentre. Oui... Mais dites à Ikonov de mieux régler ses gadgets la prochaine fois!

Graven raccroche, furieux. Il rouvre sa voiture avec son bip, remonte à l'intérieur, démarre et s'en va. Sans avoir vu... Jérémy, Aélita, Ulrich, Yumi, Odd, William et Laura qui l'observaient cachés derrière des buissons, le sourire aux lèvres.

EXT. LYCÉE KADIC - JOUR
Nos héros sortent des buissons où ils étaient cachés.

Odd (mort de rire) : J'imagine la tête d'Ikonov quand il découvrira que la balise est sur le cortex!
Jérémy : On est tranquille pour un moment!

Tous se marrent en se dirigeant vers l'intérieur du collège. Laura reste en retrait, sans qu'aucun n'y fasse attention.
 

Épisode 18 - Obstination
 
Image

01:40 Ce qui devait initialement sortir Aelita de son rêve était l'un fameux homme en noir de son passé... Quel dommage que cela ait été coupé ! C'était l'unique allusion aux hommes en noir de CLE.

Aélita (appelant) : MAMAN !

Soudain, la silhouette menaçante d'un homme en costume noir (note : figure récurrente des cauchemars d'Aélita) s'interpose entre la jeune fille et sa mère. Aélita pousse un hurlement...

Aélita : AAAAAAAAAAH !!


02:52 La justification du départ de Kiwi est bien plus complète dans le script que dans l'épisode.

INT. RÉFECTOIRE - JOUR
Le brouhaha du réfectoire contraste avec le calme des scènes précédentes... Yumi se fraye un chemin parmi les tables, et arrive à celle des Lyokôguerriers, qui partagent un moment de complicité : Jérémy, Ulrich, Odd, Laura, William et Aélita sont en train de prendre leur petit-déjeuner en bavardant.

Odd (à Ulrich) : Ne dis pas que tu regrettes mon chien ! T'as jamais pu le sentir !
Ulrich (lève les yeux au ciel) : Ça c'est toi qui le dit !

Les autres éclatent de rire (seule Aélita ne semble pas partager la bonne humeur ambiante). Yumi emprunte une chaise et s'assoit avec ses amis.

Yumi : Salut les amis ! Vous parlez de quoi ?
William : De Kiwi, le chien d'Odd...
Yumi : Ah oui ! (prenant un air faussement affligé) Le pauvre... Il est plus heureux là où il est !

Odd se tourne vers Yumi.

Odd (scandalisé) : T'en parles comme s'il était mort !
Ulrich : Si tu l'as confié à tes soeurs, c'est tout comme !

Nouvel éclat de rire face à l'air scandalisé d'Odd.


05:14 Ce n'était pas à Jim de diagnostiquer l'entorse mais à Yolande dans l'infirmerie,... D'ailleurs, la suite du dialogue entre Odd et Ulrich devait elle aussi se passer à l'infirmerie.

INT. INFIRMERIE - JOUR
Yolande, l'infirmière, est en train d'ausculter la cheville d'Ulrich.

Yolande : Mmmm... C'est pas bien grave, juste une petite entorse... Je vais te faire un bandage. (elle sort du champ et continue, off) Il faudra juste éviter de poser le pied par terre pendant trois jours
!

Ulrich et Odd se regardent. Ils savent ce que ça signifie.

Ulrich (embêté, à Odd) : Trois jours ??? Mince ! Comment je vais faire pour ce soir ? Je ne peux pas aller sur le Cortex à cloche-pied !
Odd : Ça craint ! Tout ça à cause de Gros Jim ! (il imite Jim) “Jeunes gens, le saut en hauteur vous mènera loin !” Tu parles ! À l'hosto, oui...


06:08 On aurait dû retrouver Odd débutant ses heures de colles au CDI...

INT. CDI - APRÈS-MIDI
L'air maussade, Odd se présente au CDI. Il est accueilli par Jim, qui arbore un air satisfait.

Jim : Ah, Della Robbia ! Tu peux t'asseoir où tu veux... Mais n'en profite pas pour chahuter avec tes potes !

Surpris, Odd regarde l'intérieur du CDI : la salle est vide, il n'y a personne d'autre.

Odd : Euh... Je suis tout seul !
Jim (ton d'avertissement) : Justement, n'essaie pas de faire le malin !

Tronche d'Odd... La mort dans l'âme, il va s'asseoir non loin de la fenêtre. En regardant dehors, il voit ses amis (sauf Ulrich) se diriger vers le parc. Il soupire.

EXT. COULOIR ARCADE - APRÈS-MIDI
La même scène des Lyokôguerriers s'éloignant est vue du point de vue d'Ulrich, frustré, le pied bandé, perché sur sa béquille...


13:15 On retrouve à nouveau Odd qui finit ses heures de colle.

INT. CDI - SOIR
Vue du CDI, désert à cette heure, à l'exception de Jim et Odd. Ce dernier reste immobile, un livre inutilement ouvert devant lui (il ne le lit même pas), tandis que Jim raconte sa vie... et nous donne de nouvelle anecdote croustillante !

Jim : ... et tel que tu me vois, j'étais bien parti pour faire une grande carrière dans le Sumo ! J'ai même été champion junior quand j'avais ton âge ! Mais il a fallu que je me décide entre le Sumo et le Ping-Pong... Finalement, j'ai choisi le Ping-Pong parce que j'avais déjà la raquette.

Odd semble s'ennuyer ferme. Il consulte l'heure sur son portable posé à côté de lui. Jim continue...

Jim : Mais bon, je n'ai pas regretté, car c'est le Ping-Pong qui a fait de moi l'homme que je suis maintenant! (il réfléchit un instant) Ça et le saut à la perche...

Jim consulte sa montre. Il soupire.

Jim : Bon, Della Robbia, je crois que tu peux...

Il n'a pas le temps de finir sa phrase : Odd ramasse ses affaires et disparaît en coup de vent ! Tronche de Jim...


13:29 La fin du dialogue entre Odd et Ulrich est différente.

Ulrich : Il va falloir que tu m'aides à descendre dans le souterrain... Tu le sais, ça ?
Odd (blasé) : J'ai écouté Jim me raconter sa vie pendant deux heures ! Plus rien n'est impossible pour moi...

Ulrich finit par attraper la béquille. Il se lève...

22:36 Une dernière scène devait conclure cet épisode.

EXT. PARC AVEC ACCÈS TUNNEL - SOIR
Nos héros débouchent du tunnel. Ils aident Ulrich (toujours avec sa béquille) à s'en extraire. Yumi regarde l'heure.

Yumi : Houlà ! J'ai tout juste le temps de rentrer, avant que mes parents appellent la police ! À demain les amis !

Les autres lui font un petit signe d'adieu, tandis que la jeune fille s'éloigne en petite foulée...

Odd : Cool ! À cette heure-ci, la cantine n'est pas fermée, on peut encore dîner !
Ulrich : Attends ! Dans un moment pareil, tu penses encore à manger ?
Odd : Ben j'ai faim !
Aélita : Odd à raison ! Moi aussi, j'ai faim! (les autres la regardent abasourdis ; elle sourit faiblement) Et avec un peu de chance, il y aura du rab !

Grand sourire d'Odd en entendant cette perspective.

Odd (joyeusement) : Vous avez entendu la demoiselle ? Allez ! À table !

La bonne humeur revient. Tout le monde commence à se diriger vers le réfectoire. Jérémy reste un instant en arrière avec Aélita. Tous deux se regardent un instant... En souriant, Aélita tend la main à Jérémy, qui la prend affectueusement. Tous deux emboîtent le pas à leurs amis.
 

Épisode 19 - Le piège
 
Image

02:00 Le dialogue est un peu rallongé dans cette scène.

Ulrich : Mais on a déjà essayé plein de trucs pour empêcher les spectres de nous bouffer du code. Ça ne marche pas...
Jérémy : Je sais, mais il ne faut plus que Xana ne nous prenne du code. Il faut à tout prix empêcher sa montée en puissance... Ralentir Xana, c'est donner du temps à Aélita.
Yumi : Et alors, c'est quoi ta solution ?
Jérémy : Pour l'instant je n'en ai pas...
Odd : En attendant, tout ça moi ça me rappelle que je n'ai plus de code... Je suis un Lyoko Guerrier en solde !


02:30 Ici encore, la scène devait démarrer plus tôt et était un peu plus longue à divers endroits.

William, Yumi, Odd et Ulrich sont à table, un peu à l'écart des autres lycéens. Odd a un plateau qui déborde de nourriture. Le garçon jubile.

Odd (tout en mangeant) : J'adore le mercredi ! Après le repas on peut faire la sieste! C'est trop cool !

Tous rigolent quand soudain Jérémy les rejoint, un plateau à la main. Le garçon semble excité.

Jérémy : Odd avait raison: il faut inverser les rôles !
Ulrich : Hein ? De quoi tu parles ?
Jérémy : On faisait fausse route en cherchant à empêcher les spectres de nous piquer des codes.Ce qu'il faut faire, c'est carrément leur en reprendre!
Yumi (ahurie) : Reprendre des codes aux spectres???
Jérémy : Si le transfert est possible dans un sens, il doit l'être dans l'autre.
Odd : Waouh ! Trop cool ! Je vais récupérer du code alors!
Jérémy : Bon, mais pour ça, il va falloir capturer un spectre !
William : Ah ouais, quand même, t'es un grand malade, toi !
Jérémy : Il faut l'amener dans le scan pour lui pomper ses codes. Je suis allé vérifier au labo et je suis sûr que ça peut marcher.

Tous échangent des regards interdits.

Jérémy (directif) : J'ai un plan. Yumi fera l'appât parce que c'est elle qui a le plus de codes. William se tiendra en embuscade. Odd et Ulrich, vous irez sur Lyoko pour désactiver la tour au cas où...

Tous restent sans voix.

Yumi (étonnée) : Et Aelita, tu en fais quoi ?
Jérémy : Pour une fois, on va la laisser hors du coup. C'est mieux qu'elle se concentre sur ses recherches... Bon, on s'y colle après le repas ?

Tous acquiescent. Sauf Odd qui se raidit.

Odd : Eh oh attends, et ma sieste, t'en fais quoi? On ne pourrait pas l'intégrer à ton plan ?

Tous sourient. Jérémy lève les yeux au ciel.


03:59 Lors du flashback, on aurait dû entendre Franz Hopper en fond sonore.

Anthéa Hopper : Je t'ai eue ma puce !!!

Moment complice entre Aélita et sa mère qui partent d'un même éclat de rire. En off, on entend la voix de Franz Hopper.

Franz Hopper : Ne bougez plus mes princesses. Ça va faire une belle photo !

Aélita et sa mère regardent l'objectif, radieuses. Clic caractéristique d'un appareil photo : l'image se fige.


04:45 Le message d'Aelita était plus long dans le script.

Aélita (OFF) : Maman,je sais que tu es vivante. Si tu vois ce message, s'il te plait, fais moi signe. Je ne souhaite qu'une seule chose, c'est de te retrouver et que tu me prennes à nouveau dans tes bras...

21:05 Une fois le spectre détruit, William devait prévenir Jérémy qu'il avait réussi à faire un branchement

INT. LABORATOIRE - JOUR
Dans le labo, Jérémy pousse un énorme soupir de soulagement.

WILLIAM : Jérémy, c'est bon, j'ai refait un branchement!
JEREMY : Cool! Je lance la dévirtualisation!

Le garçon appuie sur Enter.
 

Épisode 20 - Espionnage
 
Image

00:49 La toute première scène a été supprimée, elle montrait Jérémie ayant une idée.

EXT. COUR JARDIN - JOUR 1
Ouverture sur Jérémy en GROS PLAN.

Jérémy : Là où l'image passe, le son peut passer.
Yumi : Quoi ?
Jérémy : J'ai trouvé !
Odd : De quoi il parle ?

Jérémy file sans répondre, laissant Odd, Yumi et Ulrich plantés là. Ces derniers se regardent, ahuris.


02:36 William ne devait pas se proposer volontairement pour surveiller Laura : Les héros tiraient à la courte paille, et William était le grand perdant.

09:06 La scène a été énormément écourtée : Tout un dialogue devait initialement avoir lieu.

INT. RÉFECTOIRE - JOUR
Nos héros sont à table et discutent sans se soucier du double d'Aélita qui reste immobile devant son assiette pleine de gratin de chou-fleur, l'air un peu bête. On prend la conversation en cours de route.

Ulrich : ...ça doit quand même faire bizarre de ne pas avoir vu sa mère pendant si longtemps !
Odd : Ça dépend la mère qu'on a. Perso, si la mienne pouvait disparaître...
Yumi (choquée) : Odd ! S'il te plait. Aélita n'a plus que sa mère.

Odd lève les mains pour se dédouaner et va pour répondre quand Jim surgit soudain et s'adresse au double d'Aélita toujours amorphe devant son assiette.

Jim (sec) : Alors, on n'a pas faim ?

Têtes de nos héros. Ils se regardent, embarrassés.

Jim : Aélita, tu sais qu'il y a des enfants qui meurent de faim dans le monde, tandis que toi, tu méprises ton assiette.

Ulrich se met la tête dans la mains, atterré. Les autres réfléchissent à toute allure, cherchant comment sauver la situation.

William : Elle est... elle...
Jérémy : En fait... non, mais, c'est que...
Jim (aux autres) : Silence ! (au double d'Aélita) Je veux te voir manger au moins une cuillère.

Le double d'Aélita reste amorphe. Furieux, Jim prend une cuillère de gratin bien fournie et l'approche de la bouche du double d'Aélita.

Jim (ouvre la bouche) : Aaaa...

Le double ouvre la bouche par mimétisme. Jim lui enfourne la cuillère dans la bouche. Légère inquiétude des autres qui regardent, impuissants.

Jim (retirant la cuillère vide) : Voi-là ! (repose la cuillère) Non mais, un peu de respect.

Ayant fini son numéro , Jim les laisse. Soupir de soulagement général. Sur ce, le double d'Aélita recrache la cuillérée que Jim lui a mis dans la bouche...

Odd : Je sens que la journée va être longue...


11:42 La scène a été coupée un peu avant la fin, perdant les réactions d'Odd et Ulrich

Et en moins de temps qu'il faut pour le dire, Ulrich et Odd sortent de la classe en tirant Aélita. Et ferment la porte. Clac! Mine ahurie de madame Hertz.

MMme Hertz (inquiète, aux élèves) : Qu'est-ce vous avez mangé ce midi ?

INT. COULOIR DE CLASSE (À L'ÉTAGE) - JOUR
Ulrich et Odd entraînent Aélita (comme si c'était elle la malade!).

Odd (continue de crier sans conviction puis s'arrête et soupir) : Pff... c'était du grand n'importe quoi.
Ulrich : Je te le fais pas dire, on va pas tenir longtemps comme ça.


15:25 Durant le cours de gym, le clone d'Aelita devait avoir d'autres "bugs". De plus Jérémie et Ulrich devaient assister au cours.

Le double d'Aélita est sur un tapis de gym, sous le regard sévère de Jim et devant les élèves et nos héros. Contre toute attente, le double d'Aélita se met en position et - tout doucement - fait un superbe poirier. Surprise des garçons.

Ulrich (discrètement à Jérémy) : T'avais programmé le poirier ?
Jérémy (ahuri) : Bah non.
Jim : Très bien ! Tu vois, ça c'est le chou fleur que t'as mangé à midi, c'est bon pour l'équilibre, ça, le chou fleur.

Mais le double d'Aélita « bug » soudain, toujours dans la position du poirier. Elle se met à hurler “Au clair de la lune”.
Tous les élèves explosent de rire. Ulrich, Odd et Jérémy sont catastrophés. Sans hésiter, Jérémy quitte discrètement le groupe d'élèves, tandis que Jim s'énerve contre Aélita.

Jim : Aélita, ça suffit, c'est quoi ce cirque !

Alors que Jérémy sort du gymnase sans faire de bruit, le double d'Aélita continue de chanter à gorge déployé.
[...]

INT. LABORATOIRE - JOUR
Jérémy ouvre la porte de l'ascenseur et file à sa console. Il tapote rapidement sur son clavier. Le double d'Aélita est sur le dos, pieds et bras en l'air, en tournant les mains de façon circulaire. Cette fois-ci, elle entonne “Ainsi fond fond ond les petites marionnettes”. Jérémy finit de taper quelque chose sur son clavier et termine par “enter”, l'air soulagé. Le double d'Aélita s'interrompt brutalement et laisse tomber bras et jambes. Jim met sa main sur son front pour voir si elle a de la température, l'air très inquiet.

Odd : C'est un virus monsieur, j'ai eu la même chose ce matin.
Autres élèves : Oui, c'est vrai monsieur.

Odd et Ulrich se lèvent et prennent Aélita pour la porter et l'entraîner dehors.

Odd (parle très vite pour empêcher Jim de réagir) : L'infirmière a dit du repos, du repos, du repos. Je devrais même pas être là, mais je suis venu parceque vous êtes mon prof préféré, mais là, vraiment, c'est pas sérieux, je vais aller me reposer. Dodo quoi. Et Ulrich et moi, on va emener Aélita dans sa chambre pour qu'elle fasse dodo elle aussi. Hein Aélita? Oui, elle a dit “oui”. Ah ah. On l'entend pas, mais elle a dit “oui”. Voilà, c'est super, pas d'inquiétudes, tout est normal, vive le sport !

Et clac, Odd, Ulrich et Aélita sortent du gymnase ! Mine attérée de Jim.
 

Épisode 21 - Faux-semblants
 
Image

02:23 Dans la description d'une "sortie entre fille" selon Yumi, un détail a été enlevé. D'après elle, après avoir pris un thé chez elle, la dernière étape d'une sortie entre fille était de "terminer la journée par un bain relaxant à la japonaise " suivi d'un clin d'œil de Yumi à Aelita.

15:51 Petite réaction à chaud de Laura sur le petit pic d'Odd envoyé à Jérémie Odd acquiesce et retourne dans l'ascenseur. La porte se referme...

Laura se retourne vers Jérémy.

Laura : Il est vraiment meilleur que toi en sport ?
Jérémy : Je m'en fous, je le bats sur tout le reste !


14:52 Petite discussion entre Aelita et Sissi qui nous en apprend plus sur la mère de Sissi.

INT. CHAMBRE AÉLITA - JOUR
On retrouve Aélita en compagnie de Sissi. Elle sont assises sur le lit d'Aélita et attendent. Sissi ne semble pas vraiment comprendre pourquoi elle est là...

Sissi : Je voyais pas trop ma journée shopping comme ça... Pour une fois que je trouvais quelqu'un pour y
aller avec moi !
Aélita : Personne ne t'accompagne, d'habitude ?

Sissi a un petit sourire mélancolique.

Sissi : Ma mère, mais un week-end sur deux seulement... Ça me manque. (elle semble se souvenir de quelque chose, elle est gênée) Oh pardon, je voulais pas... Je sais que tu as perdu tes parents.
Aélita : Y'a pas de mal... (pour elle-même) Je garde espoir...
Sissi : Espoir ?

Aélita se rend compte de ce qu'elle vient de dire.

Aélita : Euh, non... Rien ! (elle semble réaliser quelque chose) Hé, mais dis-moi... À force de faire du shopping, tu dois avoir plein de fringues dans ton armoire, non ?
Sissi : Oui pourquoi ?
Aélita : Si tu me files un coup de main, je t'explique ce qui se passe ! Et après, on va faire du shopping, OK?
Air surpris de Sissi...


14:52 On assistait à quelques doutes entre les Lyoko-guerriers sur Lyoko, quelques provocations a la clef.

3D LYOKO. TERRITOIRE MONTAGNE AVEC TOUR
On retrouve Ulrich, William et Odd face à face. Ce dernier s'insurge.

Odd : Je suis le vrai Odd ! Et puis d'abord, qu'est-ce qui me prouve que vous êtes les vrais Ulrich et William ?

Odd lève lentement le poing, mettant en joue ses camarades. Ulrich et William se regardent. Ulrich fronce les sourcils.

Ulrich (à William) : C'est vrai que moi, j'ai pas vérifié que c'était bien toi...

Ulrich relève son sabre et fait un pas en arrière, méfiant. William sourit.

William : T'inquiète... Yumi a vérifié, elle.
Ulrich : Comment elle a fait ?
William (sourire taquin) : T'aimerais le savoir, hein ?

Ulrich et William se mettent en garde, mais ils sont interrompus par Jérémy.

Jérémy (off énervé) : Ça suffit ! Je vous rappelle qu'il y a des spectres en liberté qui peuvent trouver Aélita d'un moment à l'autre ! Et vous, vous restez là, à discuter devant une tour qui n'est toujours pas désactivée !

Les trois Lyokô-guerriers sont toujours en garde...

Ulrich : Pas question de combattre sans savoir si ces deux-là sont fiables!
William & Odd (ensemble) : Pareil !
 

Épisode 22 - Mutinerie
 
Image

04:20 Après qu'Odd a demandé des explications sur le cross du collège à Jim, la scène devait continuer. On devait trouver une mini-embrouille entre Ulrich et William, suiviE de Laura qui profite de l'occasion pour essayer de rallier William à sa cause une première fois.

ODD : Il est fou, total fou...
Ulrich : Tu parles d'une galère...
William : Y'a pas de quoi en faire un fromage
Ulrich (irrité) : Monsieur se la joue grand sportif, c'est ça ? T'es le meilleur, et tu veux nous le faire savoir ?
William : Non pas du tout... (puis défiant) Mais si tu veux qu'on aille sur ce terrain là, oui, j'ai des atouts physiques que d'autres n'ont pas.
Ulrich : C'est bien ce que je disais, tu te la joues grave... (puis prenant Odd a parti) Sois honnête, Odd: si tu devais choisir un binôme pour cette course, tu prendrais qui? Lui ou Moi?
Odd (coincé et hésitant) : Heu ben... Heu...
Ulrich (provocateur) : Tu vois, lui aussi, il se pose des questions...

William lève les yeux au ciel et s'en va agacé.

William : Des gamins ! Vous êtes des gamins..

Au passage, il croise Laura et Jéremy. Cette dernière, le suit des yeux avec attention.

INT. CDI - JOUR
Au CDI, William examine un rayon de livres. Laura le rejoint.

Laura : Salut William... (bref coup d'oeil de William) Hem... J'ai tout entendu. Ta discussion avec les autres, et... je voulais te dire... je suis d'accord avec toi. C'est juste des gamins irresponsables. William hausse les épaules et choisit un livre qu'il feuillette en l'écoutant distraitement.
William : Rien de neuf.
Laura : Ouais mais bon... Toi, tu es différent. Un peu comme moi... On est plus mûrs...
William : Tu trouves ?

Il repose le livre et en prend un autre, de Baudelaire.

Laura : Pff... Quand tu penses que l'avenir du monde est entre leurs mains... Ils sont si... puérils des fois !

William se tourne vers elle, intrigué, le livre à la main.

Laura : Nous, on n'est pas comme eux...
William : Comment ça ?
Laura : Toi et moi, on a le courage et l'intelligence de voir les choses en face. Pas eux. Ils sous-estiment Xana.
William : Ecoute Laura, tu es sympa, mais je fais partie de cette équipe et... pas question de faire un coup tordu.

Au fond, Yumi passe, se dirigeant vers la sortie du CDI.

William : Je dois y aller, à plus...


08:28 Yumi devait faire une escale au CDI pour y rechercher William.

INT. CDI - JOUR
Yumi rentre dans le CDI... Vide à cette heure...

Yumi : William ? William ?

Pas de réponse. Elle ressort.


16:01 Une partie du dialogue a été coupée ici :

Ulrich : Aélita a raison. Si tu l'as blessé, c'est sans le vouloir. Ce qui compte, c'est de le sauver...

Aélita approuve, en jetant un coup d'oeil vers l'horizon.

Aélita : Oui... Et pour le moment, c'est le calme avant la tempête...


18:20 Odd avait prévu un stratagème pour détourner l'attention de Jim du cross.

Odd rejoint un trio de collégiens binoclards qui l'attendent sous l'escalier.

Odd : Je vous refile les cheat codes de Lord of the Guild IV et en échange, vous vous chargez de Jim ?! OK ?

Les geeks acquiescent. Odd sourit et se planque non loin. Les geeks font semblant de se rentrer dedans et appellent Jim à grands cris.

Geeks : Ahhhhh ! J'ai mal !!! Au secours... M'sieur... Ahhh... Mon pied !!!

Jim débarque.

Jim : Mais c'est quoi ça ?!! Un carambolage de têtards...

Derrière lui, Odd récupère le registre que Jim a laissé sur le sol pour secourir les “têtards”. Il rajoute prestement des tours à chacun d'entre eux et coche : “arrivé”.

Odd : Et voilà! Meilleur temps, moi ! Cross terminé, au revoir Jim !

Il sourit, satisfait, puis file en sprint vers l'Usine.


22:31 Et enfin, l'épisode ne devait (bien-sûr) pas se finir avec juste un retour le passé mais avec une dernière scène supplémentaire.

EXT. COULOIR ARCADE (CDI) - JOUR
Retour à la séquence 5... Jim s'éloigne

Jim : Rendez-vous après le déjeuner... Et mangez léger !

Odd rejoint Ulrich et William.

Odd : Il est fou, total fou...
Ulrich : Tu parles d'une galère...
William : Y'a pas de quoi en faire une montagne?
Ulrich : Monsieur se la joue grand sportif, c'est ça ? T'es le meilleur, et tu veux nous le faire savoir ?
William : Oui... Exactement... (et en donnant un tape amicale à Ulrich) En fait je dis ça parce que j'ai très très peur de toi...
Ulrich (se marrant à son tour) : T'as bien raison !

Laura qui se tenait en retrait avec un air pincé, les coupe.

Laura : Pff... Continuez à frimer, les garçons. C'est bien votre genre !

Et elle s'éloigne avec un air si prétentieux que les autres éclatent de rire.

Odd (à Jérémy) : Faut encore l'améliorer ton retour vers le passé. Parce que là, côté caractère, rien n'a changé.

Mais Aélita ne partage leur enthousiasme.

Aélita : Je me demande si on a bien fait.
Jérémy : On n'avait pas le choix, Aélita.. Pour elle, les gens, c'est comme les pièces d'un jeu d'échecs, et ce n'est pas vraiment le genre de jeu qui nous amuse, non?

Aélita approuve, mais ne lâche pas pour autant de son regard inquiet Laura, qui s'éloigne...
 

Épisode 23 - Le blues de Jérémie
 
Image

11:01 Une scène montrant le blues de Jérémy a été supprimée de cet l'épisode se nommant "Le Blues de Jérémy"... Un choix judicieux.

INT. CHAMBRE JEREMY - JOUR
Jeremy est allongé sur son lit. Il fixe le plafond, le regard vide. On frappe à sa porte. Il ne réagit pas. Aélita entre et vient s'asseoir sur le bord de son lit.

Aélita (avec douceur) : Yumi m'a tout raconté !

Jeremy se crispe.

Aélita : Tu n'as rien à te reprocher, Jeremy! Xana est sans scrupule. Ce n'est pas la première fois qu'il utilise ma mère pour nous piéger.

Les mots de réconfort d'Aélita semblent sans effet sur Jeremy qui culpabilise à mort.

Jérémy : Justement ! J'aurai du être plus méfiant !
Aélita : Tu ne pouvais pas prévoir ce qui est arrivé. L'essentiel c'est qu'Odd et Ulrich soient indemnes.
Jérémy (dans un soupir las) : Ce n'est pas grâce à moi !
Aélita (haussant légérement le ton) : Arrête de te lamenter Jeremy. Ce qui est fait, est fait ! Tu veux laisser le champ libre à Xana, maintenant ?
Jérémy : Bien sur que non !
Aélita : Alors debout ! Et secoue-toi !


16:16 Dans cette scène, Aelita demandait à Odd si ce dernier avait vu un spectre.

EXT. COULOIR BUREAU
Odd en grommelant arrive près du bureau du proviseur.

Odd : Pff ! Elle est pire que Xana, la Hertz !

Son téléphone vibre dans sa poche. Il répond

Odd : Aélita ? ... Heu... Non, rien. Ils sont encore en cours. J'arrive...

Il revient sur ses pas et part dans la direction opposée....
 

Épisode 24 - Paradoxe temporel
 
Image

05:38 Ici, Yumi et William ne devaient pas être prévenus après le cours de Madame Hertz mais pendant leur TP.

INT. SALLE DE SCIENCE - JOUR
De leur côté, dans la salle de science, Yumi et William, en blouses blanches, des éprouvettes à la main, font un TP de chimie en binôme. Madame Hertz donne les consignes.

Mme Hertz : Et vous versez délicatement le contenu de votre éprouvette dans celle de votre binôme...

William, un petit sourire aux lèvres, s'approche de Yumi avec son éprouvette.

William : J'espère que ça ne va pas nous exploser à la figure !

A cet instant, le portable de Yumi se met à vibrer. La jeune fille s'en saisit et se raidit en découvrant l'écran.

Yumi (à mi-voix) : Mince, une alerte ! Il faut aller au labo ! (à Madame Hertz, avec un ton plaintif) Euh, Madame, je peux aller à l'infirmerie, j'ai très mal au ventre ?
Mme Hertz : Oui, oui, vas-y, bien sûr !
William : Je peux l'accompagner ?
Mme Hertz : Non, non, William. Il faut absolument qu'un de vous deux finisse l'expérience. Sinon je ne pourrai pas noter votre TP...

William se penche vers Yumi, qui se tient le ventre.

William (à mi-voix) : Vas-y, je vous rejoins...

Yumi acquiesce puis sort de la salle en grimaçant.


12:43 D'après le script, le bandage au poignet était là pour différencier qui Jérémy du passé (qui le possédait encore) et le Jérémy du présent (qui venait de le retirer). Mais bon, dans le tournage la moitié des plan avec le "Jérémy du passé" ont été tournées sans le bandage... se qui casse la logique.
 

Épisode 25 - Hécatombe
 
Image

09:26 La scène où Odd recherche Ulrich a été écourtée. Odd devait interpeller davantage de personne.

EXT. COUR DU LYCÉE - JOUR
On retrouve Odd dans la cour du lycée. Il interroge deux filles...

Odd : Vous savez où est Ulrich ?

Une des filles lui répond dédaigneusement.

Fille #1 : Si je l'avais vu, je serais avec lui ! Et pas en train de te parler!

Odd reste interdit, tandis que les deux filles s'éloignent en gloussant.

Odd : Très drôle! Vraiment super élégant! (il lève les yeux au ciel) Je n'y crois pas !

Un élève, Christophe M'Bala passe à proximité...

Christophe M'Bala : Hé ! Si tu cherches Ulrich, il s'entraîne au gymnase !
Odd : Cool ! Merci, Christophe !

Odd part en courant en direction du gymnase.


10:47 Dans le gymnase Ulrich ne devait pas faire du yoga mais son sport favoris : le penchak-silat.

17:47 Une petite scène a sauté où Ulrich prévient William de la position du spectre.

EXT. COULOIR ARCADE - JOUR
Ulrich court dans le couloir des arcades. Il s'arrête soudain... Son point de vue : le jardinier Rouiller, déambulant non loin du réfectoire... Ulrich sort son téléphone.

Ulrich (à voix basse) : William ? J'ai repéré le spectre... Près du réfectoire, il cherche quelque chose... Non, il n'a pas dû repérer Yumi. OK, à tout de suite !

Ulrich raccroche et redescend dans la cour...
 

Épisode 26 - Ultime mission
 
Image


15:50 Une scène où nos héros devaient croiser et ignorer des Bloks à été supprimée.

3D CORTEX. PLATEAU
Trois Block surgissent sur un plateau en hauteur d'où ils voient nos héros passer! Les Blocks commencent à tirer sur nos héros tout en se lançant à leur poursuite. Les tirs n'arrivent pas jusqu'à nos héros.

Odd (crie aux autres) : Ils sont encore trop loin pour nous toucher ! Accélère !
Ulrich (son visage s'éclaire) : Noyau en vue !

D'autres bloks surgissent et leur barrent la route. Odd manque d'être touché.

Odd : En v'là d'autres! Foncez, on s'en occupe!

Ulrich fait signe qu'il a compris et file droit avec Aélita. Il passe à fond entre les bloks qui vacillent. Odd freine, aussitôt rejoint par William qui apparait en supersmoke à côté de lui. Les Blocks se rapprochent. Ulrich fonce vers la passerelle avec Aélita. William et Odd se font un signe de tête puis s'élancent. William sort son épée en plein vol et atterrit près d'un Block qu'il rate. Mais Odd s'agenouille pour tirer une rafale, il touche un Block, mais sans le détruire. Odd est embusqué en hauteur. Deux bloks sont à sa recherche. Il leur saute dessus et les détruit sans problème. Il voit alors un autre blok au loin qui s'apprête à tirer sur Ulrih et Aelita. Odd monte sur son board et part à fond.

Odd (blème) : William, t'es où ? Qu'est-ce que tu fais ?! Il va les avoir !

William surgit en supersmoke en l'air, au dessus du Blok, et donne un coup fatal avec son épée dans le Block qui explose. Soupir de soulagement de Odd.
 

 
 
Previous page
[Evolution - Part 1]
Image
[Home]